Accueil > Urbanisme environnement > Environnement > Signaler le frelon asiatique

Signaler le frelon asiatique pour la préservation de la biodiversité

Contenu de la page : Signaler le frelon asiatique pour la préservation de la biodiversité

Quasiment quatre fois plus gros que les abeilles, les frelons asiatiques s’attaquent aux essaims d’abeilles et autres polinisateurs, aussi ils représentent une véritable menace pour la biodiversité et la santé des abeilles. Dans les faits, le frelon asiatique ne devient agressif et dangereux envers l’homme que lorsqu’il se sent attaqué.

Un dispositif de surveillance permet de repérer et de faire détruire les nids par des entreprises spécialisées, avant la fin de l’automne. Une ouvrière mesure environ 3 cm. Elle est reconnaissable par ses pattes jaunes, ses ailes sombres, son thorax noir, sa couleur sombre et son abdomen sombre cerné d’un anneau jaune orangé marqué d’un triangle noir.

Deux types de nids peuvent être observés :

  • Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,
  • Les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement en utilisant les coordonnées ci-dessous  :

GDS 01 : 04 74 25 09 91 / gds01@cmre.fr
FREDON 01 : 04 74 45 56 56 / lea.berthelier@fredon01.fr