Les séniors

Contenu de la page : Les séniors

Veille sanitaire

Le plan canicule :
Chaque année, le Plan Canicule est activé entre le 1er juin et le 15 septembre, afin de prévenir et de limiter les conséquences sanitaires sur la population pendant cette période de fortes chaleurs.
Il a pour but d’informer la population française sur les recommandations sanitaires et de protéger les personnes les plus vulnérables, notamment les Séniors pendant les vagues de chaleur.

Il est demandé aux personnes isolées de plus de 60 ans ou en situation de handicap de se faire connaître en Mairie avant le mois de juin 2021.

Détails du plan canicule Il comporte 4 niveaux : toute l’actualité ici

  • Veille saisonnière (vigilance verte) : La veille saisonnière correspond à une couleur verte sur la carte de vigilance météorologique. Ce niveau est activé automatiquement du 1er juin au 31 août de chaque année. En cas de chaleur précoce ou tardive, la veille saisonnière peut être activée avant le 1er juin ou prolongée après le 31 août.
  1. Vérification des dispositifs opérationnels,
  2. mise en place d’une surveillance météorologique et sanitaire,
  3. ouverture de la plate forme téléphonique nationale.
  • Pendant l’avertissement chaleur (vigilance jaune) : Conseils en cas de fortes chaleurs :
  • Eviter : les efforts physiques, les sorties au soleil,
  • les lieux où aller : les centres commerciaux, les cinémas, les églises, etc.,
  • avec l’entourage : prendre des nouvelles des personnes âgées régulièrement,
  • en cas de traitement médicamenteux : demander un avis au pharmacien ou médecin.
  • à avoir chez soi : brumisateurs, thermomètre, bouteilles d’eau. L’avertissement chaleur est une phase de veille renforcée permettant aux différents services de se préparer à une montée en charge en vue d’un éventuel passage au niveau 3 - alerte canicule et de renforcer des actions de communication locales et ciblées (en particulier la veille de week-end et de jour férié)
  • Pendant l’alerte canicule (vigilance orange) : Sur la base de la carte de vigilance météorologique de Météo-France (vigilance orange), les préfets de départements peuvent déclencher le niveau 3 - alerte canicule. La décision de déclencher le niveau 3 - alerte canicule prend en compte, le cas échéant, la situation locale (niveau de pollution, facteurs populationnels de type grands rassemblements, etc.) et les indicateurs sanitaires en lien avec les Agences Régionales de Santé (ARS). Une fois le niveau 3 - alerte canicule du Plan National Canicule activé, le Préfet prend toutes les mesures adaptées dans le cadre du Plan de Gestion d’une Canicule Départemental (PGCD). A ce niveau, des actions de prévention et de gestion sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène :
  1. Actions de communication visant à rappeler les actions préventives individuelles à mettre en œuvre (hydratation, mise à l’abri de la chaleur…),
  2. déclenchement des "plans bleus" dans les établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées,
  3. mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, des Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD), et des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD),
  4. activation par les mairies des registres communaux avec aide aux personnes âgées et handicapées isolées inscrites sur les registres,
  5. mesures pour les personnes sans abri...
  • Pendant la mobilisation maximale (vigilance rouge) : Le niveau 4 - mobilisation maximale correspond à une vigilance météorologique rouge. Ce niveau correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.
  1. Le ministre de l’Intérieur est chargé de la gestion de la canicule,
  2. la crise devenant intersectorielle, elle nécessite une mobilisation maximale et une coordination de la réponse de l’Etat avec l’activation de la Cellule Interministérielle de Crise (CIC) qui regroupe l’ensemble des ministères concernés.

L’état et la prévention des risques : canicule

Dispositifs et structures existants sur la commune

  • VSDS : maintient à domicile, aides, soins (aide ménagère, aide à la vie quotidienne, accompagnement véhiculé, répit pour les aidants familiaux, aides financières),
  • L’accueil Aux Lucioles : accueil de jour de Reyrieux, convivial et familial, accueille des personnes dépendantes âgées de 60 ans et plus atteintes de la maladie d’Alzheimer (ou maladie apparentée) ou de la maladie de Parkinson, de séquelles d’accident vasculaire cérébral, de sclérose en plaque…

Dans cette rubrique

Permanance du CLIC

Le Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) gérontologique Val de Saône-Côtière assurera des permanences à partir de janvier 2021 à Trévoux (...)

Lire la suite